Deux piliers de l’Empire : Cambacérès et Fouché

Une étude telle que « 1807 » intéresse toujours le juriste ; elle lui permet de mesurer l’impact juridique, social et – éventuellement – politique de mesures prises parfois dans la hâte d’un moment glorieux ou conflictuel, d’un avatar historique défini dans un contexte passager . L’ère Bonaparte est incroyablement courte dans notre histoire française, mais elle a laissé une empreinte si forte et si durable qu’encore aujourd’hui il nous est impossible de l’oublier . 1807 est un peu la « mi-course » de cet éphémère explosion de faits, de conquêtes et d’innovations.

Françoise Thibaut, Achevé le 27 mai 2007
Professeur des Universités
Correspondant de l’Institut

Lire la suite

Les commentaires sont fermés.